Lycée du Haut-Barr

- 67700 Saverne -

Les diplômes du bac, BEP, et BTS peuvent être retirés au secrétariat du lycée. (se munir d'une pièce d'identité)


Réunions Parents/Profs


Mardi 18 décembre 14h00 à 20h00 : 2ndes GT et Pro
Jeudi 20 décembre 14h00 à 20h00 : Premières GT et Terminales GT

 
Vendredi 1er juin 2018, Laura Eichert et Aurélien Simon, deux élèves du Lycée du Haut-Barr, ont eu la chance de pouvoir participer au tournage d'une émission télévisée, réalisée par la chaîne allemande KIKA, chaîne à destination d'un public d'enfants. Cette production interne, réalisée par Christian Heynen, n'en est pas à sa première saison, et a déjà été primée par le célèbre Adolf Grimme Preiss. Cette émission se présente comme une Schnitzeljagd (un jeu de piste), où deux jeunes allemands, Clarissa et Ben, effectuent un voyage à travers la France pour apprendre l'histoire des relations franco-allemandes. Ils ont pour objectif de gagner douze étoiles qu'ils doivent rechercher à travers différents lieux chargés d'histoire, comme Verdun, Strasbourg ou Paris. 
 
 
Afin de trouver l'une de ces étoiles, Clarissa reçoit comme indice de se rendre à  Saverne pour y découvrir « la rose Louise Weiss ». Une fois arrivée à la roseraie, elle rencontre Laura et Simon qui lui expliquent que Louise Weiss n'est pas seulement le nom d'une rose, mais le nom d'une personnalité ayant grandement œuvré à la construction européenne par la promotion de l'amitié franco-allemande. En effet, Louise Weiss est surnommée « la grand-mère de l'Europe ». Laura et Simon conduisent donc Clarissa au Musée de la Ville, à la section Louise Weiss, où elle apprend qu'un des bâtiments du Parlement Européen porte le nom de cette grande dam qui a prononcé le discours inaugural du Parlement Européen en 1979. Clarissa comprend donc qu'elle doit se rendre à Strasbourg, au Parlement Européen, pour trouver l'étoile recherchée. 
 
Les élèves du Lycée du Haut-Barr ont pu participer à ce tournage sur l'histoire de l'amitié franco-allemande, car ils ont au préalable participé à un travail de recherche sur Louise Weiss, dans le cadre du partenariat du Lycée avec le Musée de la Ville. En effet, ces élèves avec d'autres camarades provenant de cinq classes, ont collaboré à la rédaction d'un fascicule sur la vie et l’œuvre de cette « femme de paix ». Le Lycée du Haut-Barr, grâce à son affiliation au réseau des écoles associées à l'UNESCO, se doit de mettre en pratique des innovations pédagogiques. La réalisation de cette plaquette sur Louise Weiss, à destination du public du Musée, compte au nombre des actions engagées pour promouvoir auprès des jeunes une culture de la paix. Louise Weiss était une fervente promotrice de la construction européenne, qu'elle jugeait nécessaire au maintien de la paix.
 
Claire Le Van, coordinatrice Unesco du Lycée du Haut-Barr