Lycée du Haut-Barr

- 67700 Saverne -

Page Spéciale - Portes Ouvertes 2019 - Sondage

Les diplômes du bac, BEP, et BTS peuvent être retirés au secrétariat du lycée. (se munir d'une pièce d'identité)

Prix National pour le projet « Accompagner des jeunes sur des chemins de Fraternité et de Paix dans les Balkans », décerné à l’Association Cultures et Religions de Saverne pour sa collaboration avec le Lycée du Haut-Barr affilié à l’UNESCO.

De droite à gauche : Alain COLDEFY, Roland Sinteff, Claire LE VAN, Laurent STEFANINI, 
Mohamed Djaroud,  et Hélène MOUTY, pour la remise du prix « Honneur en Action » 2018.
 
  Le 12 décembre 2018, dans la prestigieuse salle des Boiseries de l’Institut National des Invalides à Paris, l’amiral Alain COLDEFY, président de la Société des Membres de la Légion d’Honneur a remis le prix « Honneur en action 2018 » à Roland SINTEFF, entouré pour l’occasion par Claire LE VAN, référente UNESCO du lycée du Haut-Barr, et Mohamed DJAROUD, trésorier de Culture et Religion. 
Une importante délégation de l’UNESCO était également présente, composée de l’ambassadeur de France Laurent STEFANINI, d’Hélène MOUTY, coordinatrice nationale du réseau des écoles associées de l’UNESCO, de Martine PERAULT, chef de cabinet, et de Jacques RAO, conseiller à la CNFU. 
 
L'amiral COLDEFY a vivement félicité le récipiendaire et ses co-acteurs pour ce projet fort original porté par des valeurs humanistes. L’ambassadeur STEFANINI a souligné la portée d’une telle entreprise : « Aborder la problématique des Balkans est central si l'on veut transmettre une culture de la paix aux jeunes générations ».
 

Comment ce projet a-t-il vu le jour ?

 
Avec le soutien du Proviseur M. Roland BUTTNER, M. Roland SINTEFF, officier supérieur, retraité de la gendarmerie, chevalier de la Légion d’Honneur, a pris contact avec la référente UNESCO de l'établissement, Mme Claire LE VAN, agrégée et docteur en philosophie, pour co-construire en équipe, un « parcours de paix et de fraternité dans les Balkans », sous le Haut Patronage Honoraire de l’Ambassadeur américain Jacques Paul KLEIN, ancien Premier Secrétaire Général Adjoint de l’ONU et responsable de la Mission des Nations Unies en Bosnie-Herzégovine de 1999 à 2003. 
Vice-président de cette association, Roland Sinteff, ayant œuvré à la paix dans les Balkans lors de sa trajectoire professionnelle de casque bleu à Sarajevo et policier international à Mostar, a créé une synergie entre l'association Cultures et Religions, la SMLH et le Lycée du Haut-Barr de Saverne, établissement rattaché au réseau des écoles associées à l'UNESCO.
   L'association « Cultures et Religions » de Saverne, présidée par Mme MATHIEU-BARANOF, a lancé il y a deux ans un projet transversal d’une tenture de la « Paix et de la Fraternité » ayant permis de tisser des liens colorés et créatifs entre des centaines d’acteurs de tous âges, conditions sociales, de cultures et de religions différentes. Ce patchwork s'allonge progressivement au fur et à mesure de ses pérégrinations (elle atteint déjà une longueur de 100 m), associant à chaque fois de nouvelles personnes à ce chemin de paix et de tolérance, ce qui permet des partages féconds.  
Le jury de sélection de la SMLH, la Société des Membres de la Légion d’Honneur, avait déjà récompensé l’association savernoise en 2014, puis 2017, pour sa contribution à la promotion du lien social. Une nouvelle fois, le projet porté par Roland SINTEFF, en tant que membre du comité Alsace du nord de la Légion d’Honneur présidé par Mme Anne-Laure JUNDT, vient d’être labellisé.
  Ce projet comprend deux volets : tout d'abord, un temps de prospection où une quinzaine d'adultes :  membres de l'association inter-religieuse, de la SMLH dans le cadre du programme « Honneur en Action » et du dispositif « Un Avenir Ensemble » (fondation auprès de la Grande Chancellerie de la Légion d’Honneur) et une enseignante du Lycée du Haut-Barr, vont effectuer en avril 2019 une découverte de hauts lieux symboliques comme Sarajevo, Mostar, Dubrovnik ou Tirana, emportant avec eux un bout de la tenture de la fraternité qui sera exposée sur des sites mémoriels comme le lieu de l'assassinat de l’archiduc François-Ferdinand à Sarajevo, le célèbre pont de Mostar ou encore la place Skanderbeg à Tirana, en présence d'élèves et de personnalités de ces différents pays. A partir de ce parcours, une exposition sera montée et présentée à la rentrée 2019 sur les murs du Lycée du Haut-Barr à destination des élèves.
Et là, commence le second volet de ce projet, coordonné par Mme Le Van, qui met en œuvre une pédagogie innovante : les lycéens seront progressivement introduits à la compréhension de l'histoire des Balkans à la rentrée 2019 pour mieux saisir les enjeux européens qui se nouent dans cette zone. Ils participeront à rallonger la tenture de la paix et de la fraternité, et effectueront un voyage à Paris au printemps 2020 pour l’exposer dans divers lieux symboliques, si possible en présence de membres des Ambassades des différents pays des Balkans. Ainsi, ces élèves deviendront véritablement citoyens européens et acteurs de paix.